A 18 ans, le Texan Salvador Ramos n’avait pas l’âge de s’acheter de l’alcool. Il avait par contre celui d’acquérir des armes et de perpétrer l’une des pires fusillades qu’aient connues les Etats-Unis, en tuant 19 enfants de 7 à 11 ans et deux enseignants dans l’école primaire d’Uvalde. Il s’était récemment offert deux fusils d’assaut comme cadeau d’anniversaire, avec 375 munitions. Et a posté avec fierté des photos de ses nouvelles acquisitions sur son compte Instagram trois jours avant la tragédie.