Combien de victimes fera l'«affaire ukrainienne» qui vaut désormais à Donald Trump d’être menacé de destitution? Alors que le président américain, furieux, parle de «guerre civile», veut «démasquer» le lanceur d’alerte et suggère d'«arrêter pour trahison» Adam Schiff, l’élu démocrate chargé de superviser l’enquête sur son impeachment, les démocrates exigent des documents de la part du secrétaire d’Etat Mike Pompeo et prévoient d’auditionner cinq hauts responsables de la Maison-Blanche.

Lire aussi: Donald Trump défendu par ses alliés qui ciblent Joe Biden