Sourire dentifrice et visage qui semble marqué par la chirurgie esthétique, Joe Biden sait encaisser les coups. Il a survécu à plusieurs drames familiaux. La mort de sa première femme et de leur fille de 13 mois, en décembre 1972, dans un terrible accident de voiture. Puis le décès, en 2015, de son fils Beau, d’une tumeur au cerveau. Alors les flèches empoisonnées de Donald Trump ne lui font pas peur.

L’atout de la «Rust Belt»

Le président le traite de «Sleepy Joe», s’amuse de ses gaffes à répétition. Son procès en destitution a été déclenché alors qu’il cherchait à lui nuire en faisant pression sur son homologue ukrainien pour qu’il enquête sur son fils, Hunter Biden. La preuve que, pour Donald Trump, Joe Biden est le candidat démocrate le plus dangereux. Mais Joseph Robinette Biden Jr, 77 ans, a le cuir épais. Et quand on le dit politiquement mort, il prouve qu’il parvient à ressusciter. Il s’en amuse lui-même, en se déclarant «bien vivant». Réussira-t-il pour autant à vaincre Donald Trump s’il devient le candidat officiel du Parti démocrate? C’est bien la grande question du moment.