Si Joe Biden accorde la moindre importance aux récents sondages, il a du souci à se faire. Sa cote de popularité est en chute libre. Elle avoisine désormais les 40%, selon un sondage Grinnell College/Selzer. Seul son prédécesseur Donald Trump, unique président des Etats-Unis depuis la Deuxième Guerre mondiale à ne jamais avoir atteint les 50%, a eu des scores similaires à ce stade précoce du mandat. Or les élections des Midterms, qui auront lieu en novembre 2022, approchent, avec cette question, cruciale: les républicains parviendront-ils à reprendre la majorité au Congrès, ne serait-ce que dans une des deux Chambres?