L'ex-premier portugais profite de la pause aoûtienne de la Commission européenne pour rentrer au pays. Il est actuellement en Algarve, mais, précise-t-on au Berlaymont, il est tous les jours en contact avec le bureau, et étudie aussi des dossiers. Il rentrera d'ailleurs le 22 août à Bruxelles alors que la Commission ne «rouvre» que le 1er septembre. Samedi dernier, il a interrompu ses congés pour assister, à Amsterdam, à une cérémonie à la mémoire de Wim Duisenberg, ex-président de la Banque centrale européenne, décédé il y a dix jours.