Carnet noir 

La journaliste franco-suisse Véronique Robert est décédée 

Touchée par l'explosion d'une mine alors qu'elle tournait à Mossoul, la reporter a succombé à ses blessures dans un hôpital parisien

La journaliste franco-suisse Véronique Robert est décédée. Blessée lundi dans l'explosion d'une mine à Mossoul, en Irak, où elle était en reportage pour l'émission «Envoyé Spécial», la reporter de 54 ans est morte des suites de ses blessures, a annoncé samedi France Télévisions dans un communiqué diffusé samedi matin sur Twitter.

«Opérée à Bagdad, la journaliste avait été transférée dans la nuit de jeudi à vendredi à l'hôpital Percy près de Paris», précise le groupe. Deux de ses confrères, le Français Stéphan Villeneuve et l'Irakien Bakhtiyar Addad, ont également été tués dans cette explosion. Lors de l’explosion, ils suivaient à pied l’avancée de l’armée irakienne contre les djihadistes de l’EI, dans le quartier de Ras Al-Jadah, selon Reporters sans frontières (RSF). L'Élysée a annoncé mardi que Stephan Villeneuve allait être fait chevalier de la Légion d'honneur à titre posthume. 

Grand reporter freelance

Longtemps basée à Dubaï, Véronique Robert travaillait comme journaliste indépendante et collaborait notamment pour «Marianne», «Paris Match», «Le Figaro» et France Télévisions. Spécialiste des terrains en guerre, elle avait couvert de nombreux conflits au Moyen-Orient, au Kosovo, en Afghanistan ou encore en Lybie. En novembre dernier, elle avait réalisé une série de reportages en Irak pour «Paris Match». L'un d'entre eux était consacré à la reconquête de Mossoul, sujet qu'elle racontait en vidéo. 

 

Lire aussi: Hommage à mon «fixeur», mort dans la bataille de Mossoul

«La direction et les équipes de France Télévisions ainsi qu'Emilie Raffoul directrice de #5 Bis Productions s'associent à la douleur de sa famille et de tous ses proches», conclut France Télévisions en leur présentant «leurs plus sincères condoléances». Sur Twitter, la ministre française de la Culture, Françoise Nyssen, a également exprimé son «émotion à l'annonce du décès de Véronique Robert, grande journaliste de guerre».

 

Lire aussi: Mort du journaliste français Stephan Villeneuve, blessé à Mossoul

Publicité