Des millions de Britanniques ont bravé la pluie dimanche pour célébrer le jubilé de diamant d’Elisabeth II, au faîte de sa popularité à 86 ans, lors d’une parade grandiose d’un millier d’embarcations sur la Tamise et d’innombrables «parties» à travers le royaume pavoisé.

Les médias ont largement contribué à la ferveur autour des soixante ans de règne. A l’instar du Sunday Express qui titrait «Merci Ma’am» (pour Madame). Pour beaucoup, l’occasion était patriotique, à grand renfort d’Union Jack et de «God save the Queen», ou simplement prétexte à faire, avec un soupçon d’excentricité, la fête, dont le point d’orgue a été le déploiement historique de bateaux sur la Tamise.

Ces festivités ont largement couvert les slogans dissonants – «Dehors, la monarchie» «Vive la république» – lancés sous les huées par environ 500 républicains, ultra-minoritaires à 13% dans les sondages.