États-Unis 

Kamala Harris, l’éclosion

Dans la course à la présidence, la candidate démocrate est en passe de faire de l’ombre à Joe Biden, pour l’instant encore en tête des sondages

Et si c’était elle? L’élection présidentielle américaine n’aura lieu que dans 16 mois, Joe Biden est toujours en tête des sondages malgré son âge, talonné par les deux autres septuagénaires, Elizabeth Warren et Bernie Sanders, mais Kamala Harris a toutes ses chances de devenir l’élue démocrate aux primaires du parti.

Le fait qu’elle pourrait être la première femme noire présidente des Etats-Unis devient son principal argument de marketing. Lors des récents débats télévisés répartis sur deux soirées, où 20 candidats démocrates ont pu se confronter les uns aux autres, elle a en tout cas cartonné. Elle n’a pas hésité à remettre Joe Biden à sa place. Un sondage de CNN publié lundi vient de confirmer qu’elle gagne en popularité. Elle est désormais en deuxième position, avec 17% des intentions de vote, juste derrière Joe Biden (22%), qui, lui, perd des points.