L’ancien premier ministre travailliste australien Kevin Rudd est l’un des meilleurs connaisseurs des arcanes du pouvoir chinois. Sinophone, il a rencontré à plusieurs reprises Xi Jinping. Il dirige actuellement l’Asia Society et s’exprimait il y a quelques jours au Swiss Economic Forum à Interlaken. Entretien.