Le secrétaire général de l'ONU s'est vu décerner lundi soir le Prix de la Fondation pour Genève «en hommage au soutien inconditionnel qu'il aura apporté tout au long de ses deux mandats à la tête des Nations unies à Genève». Emu, Kofi Annan, qui a confirmé lors d'une conférence de presse qu'il s'installerait prochainement à Genève, a également eu l'occasion d'éclater de rire - avec les 500 invités de la cérémonie - lors d'un discours particulièrement inspiré du président de la Confédération. Moritz Leuenberger a notamment raconté comment il s'était un jour retrouvé enfermé dans un tram zurichois avec le chef de l'ONU alors que ses gardes du corps couraient derrière le véhicule après que les portes automatiques se sont refermées sur leur nez. Médusés, les autres passagers se sont empressés de céder leur place au secrétaire général. «Du jamais vu».