■ La fête familiale de l’UDC sous haute protection policière

Près d’un milliers d’agents de police pour encadre la «fête familiale» de l’UDC à Berne. Ambiance entre cors des alpes et forces anti-émeutes. (LT) L’article de notre journaliste à Berne ici

Mille lanternes s’élèvent à Fukushima

Le Japon rend un hommage aux victimes du tsunami du 11 mars. Il y a exactement six mois, presque 20 000 personnes y perdaient la vie. (LT) Article complet disponible ici.

■ Le FMI reconnaît officiellement le CNT

Le Fonds monétaire international (FMI) reconnaît désormais le Conseil national de transition (CNT) comme le gouvernement légitime en Libye, a indiqué devant la presse à Marseille sa directrice générale, Christine Lagarde. «La Libye est maintenant formellement représentée au FMI par le CNT», a déclaré Christine Lagarde, à l’issue d’une réunion du G8 dans le cadre du Partenariat de Deauville, qui associe ces pays riches à ceux notamment qui ont initié le «printemps arabe» comme la Tunisie et l’Egypte. La Libye a été invitée à Marseille avec un statut d’observateur. (AFP)

Les Verts revendiquent un siège au Conseil fédéral

A six semaines des élections fédérales, le président des Verts suisses Ueli Leuenberger estime que l’entrée des écologistes au gouvernement permettrait de renforcer le front anti-nucléaire. Les Verts veulent un siège au Conseil fédéral.

«Nous revendiquons notre place au sein du gouvernement qui dirige notre pays, autant sur la base de notre force électorale que sur la base de nos compétences», a déclaré samedi le président des Verts Ueli Leuenberger lors de l’assemblée des délégués à Neuchâtel. «L’entrée des Verts est bien à l’ordre du jour, qu’on se le dise».

Dans la foulée, le parti a lancé une nouvelle offensive contre le nucléaire avec l’adoption de deux résolutions. L’une porte sur la surveillance des centrales nucléaires et l’autre sur la position de la commission de l’énergie du Conseil des Etats sur la construction de centrales. (ATS)

Le ministre japonais de l’économie démissionne Le ministre japonais de l’Economie a démissionné samedi pour avoir parlé de «ville de mort» à propos des environs désertés de la centrale nucléaire accidentée de Fukushima, ont annoncé les médias nippons.

Nommé il y a à peine une semaine par le nouveau Premier ministre de centre-gauche Yoshihiko Noda, Yoshio Hachiro était vivement critiqué par l’opposition conservatrice pour ces propos tenus à l’issue d’une visite dans la région de Fukushima (nord-est). (AFP)

Le G8 s’engage à doubler son aide auprès des pays du printemps arabe

Les pays riches du G8 se sont engagés à doubler leur aide aux pays du «Printemps arabe», qui pourrait ainsi être portée à près de 80 milliards de dollars, a expliqué samedi à Marseille le ministre français des Finances, François Baroin. Les institutions financières internationales ont promis de doubler leur aide à 38 milliards de dollars, mais l’aide bilatérale des pays du G8 devrait augmenter dans les mêmes proportions, soit passer de 20 à quelque 40 milliards de dollars, a expliqué lors d’une conférence de presse le ministre français, à l’issue d’une réunion des pays du G8 dans le cadre du Partenariat de Deauville. (AFP)

Notre dossier sur le printemps arabe ici

■ 15 morts dans le centre du Nigéria

De nouvelles attaques ont fait au moins 15 morts dans le centre du Nigeria, selon un bilan officiel donné samedi. La dernière attaque, dans un district à la périphérie de la ville de Jos, a visé des fermiers majoritairement chrétiens de l’ethnie des Beroms. La région connaît de fréquents affrontements interreligieux et intercommunautaires.

«Quinze personnes ont été massacrées dans le district de Vwang, dans le gouvernorat de Jos, dans l’Etat du Plateau, lors d’une attaque en milieu de nuit», a déclaré le porte-parole de l’Etat du Plateau (centre), Pam Ayuba. (AFP)

■ La fin de l’ultimatum pour Kadhafi

Les forces des nouvelles autorités en Libye attendaient samedi le feu vert de leur commandement pour déclencher une offensive contre les derniers bastions de l’ancien dirigeant en fuite Mouammar Kadhafi, à l’expiration de l’ultimatum fixé pour qu’ils se rendent.

Parallèlement, le président du Conseil national de transition (CNT), issu de la rébellion, Moustapha Abdeljalil, s’est envolé de Benghazi (est) pour Tripoli, sa première visite depuis la chute du QG de Mouammar Kadhafi dans la capitale libyenne le 23 août. Mais à l’expiration de l’ultimatum, les regards se tournaient surtout vers les villes encore aux mains des pro-Kadhafi malgré de longues négociations, en particulier Syrte (360 km à l’est de Tripoli), Bani Walid (170 km au sud-est de Tripoli) et Sebha (centre). (AFP)

Migros baissera dès lundi les prix de 300 produits

Le 12 septembre 2011, Migros procédera à une nouvelle vague de baisses de prix, laquelle portera cette fois-ci sur plus de 300 articles d’usage courant et s’élèvera à plus de 8% en moyenne. Ce faisant, Migros répercute directement à ses clients des gains de productivité et des économies réalisées au niveau des approvisionnements. Depuis la fin 2010, Migros a déjà réduit les prix de plus de 5200 articles, ce qui représente pour elle un «investissement» supérieur à 330 millions de francs. En vertu de cette nouvelle vague de baisses de prix, plus de 300 articles Migros coûteront, dès le 12 septembre 2011, jusqu’à 20% de moins, cela dans toute la Suisse. (LT)

Notre dossier sur le franc fort ici.

L’ambassade israélienne au Caire envahie par des manifestants

Trois personnes ont été tuées dans les affrontements nocturnes entre manifestants égyptiens et policiers devant l’ambassade d’Israël au Caire, alors qu’une quatrième personne, blessée, a succombé à une crise cardiaque, selon des sources hospitalières samedi. L’ambassade israélienne de cette ville, lieu à la fois sensible et symbolique de la paix entre les deux pays conclue en 1979, a été envahie vendredi soir par des centaines de manifestants. La violente manifestation a fait des centaines de blessés devant ses locaux. Samedi matin, des forces de l’armée et de la police égyptienne étaient déployées en masse devant l’ambassade.

Les manifestants qui ont «envahi» la mission diplomatique ont jeté des documents «confidentiels» depuis un des bureaux de l’ambassade, située en haut d’un immeuble d’une vingtaine d’étages, a indiqué l’agence officielle égyptienne Mena. Des tirs nourris ont été entendus dans le quartier et plusieurs véhicules de police ont brûlé ou ont été endommagés, a constaté un journaliste de l’AFP.

L’ambassadeur d’Israël au Caire, Yitzhak Levanon, regagnera son poste dès que les «conditions pour la sécurité de l’ambassade seront assurées», a déclaré samedi un porte-parole gouvernemental israélien.(LT)

Un ferry coule au large de Zanzibar avec 600 personnes à bord

Un ferry surchargé reliant deux îles de l’archipel de Zanzibar (Tanzanie), a fait naufrage dans la nuit de vendredi à samedi, faisant au moins 190 morts et plus d’une centaine de disparus. Article complet disponible ici. (LT)

Week-end entre hommages et craintes pour les Américaines

Pour les Américains s’ouvre samedi matin un week-end de commémorations du dixième anniversaire du 11-Septembre. Elles sont marquées par une ferveur patriotique, le culte de ceux tombés dans la lutte contre le terrorisme et la crainte «crédible» mais «non confirmée» d’un nouvel attentat. Notre fil d’actualités mis à jour en continu ici. (LT)