Le traumatisme de 2017 ne se répétera pas. Il y a quatre ans, les libéraux du FDP avaient claqué la porte à l’issue de négociations exploratoires avec les chrétiens-démocrates et les écologistes. Cette fois, le parti de Christian Lindner reste dans le jeu et veut poursuivre les négociations pour former un gouvernement avec les sociaux-démocrates du SPD et les écologistes d’Alliance 90/les Verts. Les trois formations ont annoncé ce vendredi vouloir approfondir leur travail, passer dans la phase officielle des négociations de coalition et plancher sur la rédaction d’un accord de coalition, si possible dès la semaine prochaine.