Le futur chancelier allemand affiche ses ambitions. Le social-démocrate Olaf Scholz veut faire de son pays le «pionnier de la politique climatique». Il l’a confirmé mercredi en présentant son accord de coalition, négocié avec ses partenaires écologistes (Alliance 90/Les Verts) et libéraux (FDP).