états pas si unis

L’Amérique post-raciale d’Obama, vraiment?

Une publicité pour des céréales mettant en scène un couple mixte déchaîne les commentaires racistes en réveillant le pire du web

Cela paraît plutôt improbable dans une Amérique qui a élu son premier président noir en novembre 2008 et qui l’a réélu en novembre 2012. Et pourtant. Une publicité diffusée sur les chaînes de télévision américaine vantant les mérites des céréales Cheerios, très populaires auprès des enfants, a déchaîné l’Amérique et réveillé les instincts les plus bassement racistes. La pub présente une jeune fille, sa mère blanche et son père noir. Cherchant plutôt à lisser le plus possible leurs messages, les département marketing des sociétés américaines évitent de recourir aux couples mixtes pour leur publicité. Or le nombre de couples interraciaux a augmenté de 28% au cours de la dernière décennie (2000-2010).

La société Cheerios a dû désactiver la possibilité de commenter sa publicité sur Youtube tant les commentaires ont pris une tournure ouvertement raciste. Si des personnalités comme Larry King ont fait part de leur condamnation, Youtube, Facebook, Reddit et d’autres réseaux sociaux ont été assaillis de remarques dépeignant notamment le mariage mixte (interracial) comme la fin de la civilisation. Cheerios refuse toutefois de céder aux attaques racistes et continue de diffuser la publicité. En fin de compte, la société pourrait en bénéficier..

Publicité