Ce 9 août, la plus grande cérémonie de rapatriement d’ossements dans l’histoire de la Suède va avoir lieu à Lycksele, une petite ville plantée en bordure de la Laponie, à 800 kilomètres au nord de Stockholm. Vingt-cinq crânes exhumés du cimetière local et appartenant à des Samis, le dernier peuple autochtone d’Europe, vont être enterrés de nouveau dans ce sol qu’ils n’auraient jamais dû quitter.