Le bilan des victimes est monté à trois tués en 48 heures, avec la découverte de deux corps lundi: celui d’un homme parti à la pêche et disparu depuis samedi et celui d’un conducteur dont la voiture a été emportée par les flots. Dimanche, la police avait repêché le corps d’une femme dont la voiture avait elle aussi été emportée.

Les inondations ont couvert au total une région du Queensland plus grande que la France et l’Allemagne réunies. Deux cent mille habitants ont dû fuir leurs habitations menacées et l’économie locale est durement affectée. Des mines de charbon sont inondées, le fret ferroviaire perturbé. Les autorités s’attendent à une facture supérieure à un milliard de dollars australiens (près d’un milliard de francs).

«Il s’agit d’une catastrophe naturelle majeure et il faudra beaucoup de temps pour s’en remettre», a déclaré le premier ministre australien, Julia Gillard. «L’ampleur des inondations que subit le Queensland est sans précédent et requiert une réponse nationale et unie», a-t-elle ajouté.

Dans le sud de l’Etat du Queensland, les crues sont sans précédent dans les archives météorologiques. Certains cours d’eau pourraient atteindre une cote de 13 mètres.

Quantité d’eau ahurissante Lundi, l’armée acheminait par avion de la nourriture et des médicaments vers Rockhampton, ville côtière de 75’000 habitants située dans l’Etat du Queensland, qui risque d’être entièrement coupée du monde.

L’aéroport était fermé tandis que les routes au sud et à l’ouest de la ville étaient bloquées par les inondations. Le niveau de l’eau devrait continuer de grimper jusqu’à mercredi, selon les autorités de la ville.

«Rockhampton donne l’impression d’être au milieu d’une mer intérieure», a déclaré le premier ministre de l’Etat, Anna Bligh, après avoir survolé la région. «La quantité d’eau qui ruisselle le long des rivières est ahurissante», a-t-elle ajouté.

«La région affectée est plus grande que la Nouvelle-Galles du Sud et le pire est à venir pour des villes telles que Rockhampton», selon elle, «apporter de la nourriture et assurer la sécurité pendant ces inondations est absolument crucial».

Fonds d’urgence Mme Gillard a annoncé que des fonds d’urgence seraient versés aux secteurs les plus affectés par ces intempéries, dont les agriculteurs. Une large partie du nord-est de l’Australie a été classée en zone sinistrée.

Selon un haut responsable de la police du Queensland, Alistair Dawson, les inondations pourraient durer encore un mois. Certaines parties du nord-est sont sorties d’affaires tandis que d’autres doivent se préparer à pire.

A Bundaberg, dans le sud-est du Queensland, les opérations de nettoyage ont commencé. D’autres villes, comme Theodore et Condamine, restaient désertes, les habitants n’ayant pas été autorisés à rentrer chez eux.

Les intempéries en Australie ont également causé l’effondrement du toit d’un cinéma à Bathurst, 175 km à ouest de Sydney, blessant légèrement 36 personnes. Depuis fin novembre en Australie, dix personnes au total ont trouvé la mort en raison des pluies violentes et d’inondations.