Médias

Laurent Joffrin démissionne de la direction du «Nouvel Observateur»

Le directeur de la rédaction ainsi que la directrice générale de l’hebdomadaire français ont annoncé qu’ils quittaient leur poste après le rachat du média par les propriétaires du «Monde». Joffrin gardera un poste d’éditorialiste

Nathalie Collin, directrice générale du «Nouvel Observateur» et coprésidente du directoire, aux côtés de Laurent Joffrin, également directeur de la rédaction, ont annoncé mercredi leur démission, selon un communiqué de l’hebdomadaire. Ce dernier va être cédé aux propriétaires du «Monde» Xavier Niel, Pierre Bergé et Matthieu Pigasse.

Cette démission prendra effet «à la réalisation de l’opération d’acquisition du «Nouvel Observateur» par LML (Le Monde Libre, holding qui contrôle le groupe Le Monde) de manière à laisser la place à une nouvelle gouvernance et une nouvelle équipe», précise «Le Nouvel Observateur».

Le rachat du «Nouvel Observateur», premier magazine d’actualité français mais lourdement déficitaire, par le trio Xavier Niel, Pierre Bergé et Matthieu Pigasse est en cours de finalisation.

Les trois hommes d’affaires, qui ont racheté «Le Monde» en 2010, rachèteraient 65% du «Nouvel Observateur» pour 13,4 millions d’euros. Le propriétaire et fondateur de l’hebdomadaire, Claude Perdriel, en garderait 35%.

«Dans l’attente de la nomination d’un nouveau directoire, Laurent Joffrin garde toutes ses responsabilités à la tête du journal», indique le communiqué. Celui-ci ajoute que l’actuel directeur de la rédaction allait «poursuivre sa collaboration dans les pages du «Nouvel Observateur» en tant qu’éditorialiste».

Publicité