L’Australie ne restera pas les bras croisés face à la crise qui secoue les îles Salomon depuis mercredi. Le premier ministre Scott Morrison a ainsi annoncé ce jeudi l’envoi «immédiat» de troupes pour aider à préserver «la paix et la stabilité» de son proche voisin en proie à des émeutes violentes. Une décision rapide qui correspond à une logique historique et géopolitique.