Avec ses vignes, ses villages aux maisons colorées et le majestueux Danube, la Wachau attire chaque année des milliers de vacanciers, particulièrement en haute saison. Mais en cette fin du mois de juin, la vallée de Basse-Autriche, située à 100 km au nord-ouest de Vienne, semble endormie. Dans le village de Weissenkirchen, on croise bien quelques touristes mais moins que d’ordinaire à cette période de l’année. Certains, intrigués, observent la camionnette de la Croix-Rouge qui circule dans le village avant de s’arrêter net devant l’hôtel-restaurant Kirchenwirt. «Nous venons ici chaque semaine pour tester les employés de l’hôtel au Covid-19», explique Michael Sartori, responsable des tests au sein de la Croix-Rouge de Basse-Autriche.

Lire aussi: En Autriche, «une nouvelle normalité»