Professeur à l’Université Georgetown de Washington, détenteur de la Chair Founding O’Neill en droit de la santé globale, Lawrence Gostin réagit à l’annonce du divorce de Bill et Melinda Gates et en profite pour faire le point sur le financement de l’OMS et sur la philanthropie dans le domaine sanitaire.

Le Temps: Le divorce de Bill et Melinda Gates interroge sur le devenir de leur fondation et du financement d’institutions internationales de la santé. En particulier l’OMS. Faut-il craindre les répercussions d’un tel événement?