L’écart s’est resserré entre la candidate démocrate Hillary Clinton et le républicain Donald Trump depuis que ce dernier semble assuré de remporter l’investiture de son parti pour la course à la présidentielle américaine, selon un sondage publié vendredi.

D’après le sondage CBS News/New York Times, 47% des votants enregistrés soutiendraient Hillary Clinton et 41% Donald Trump.

Le mois dernier, l’ancienne secrétaire d’Etat avait une avance de dix points sur son rival dans un sondage commandé par CBS News.

Le dernier sondage donne Bernie Sanders, rival de l’ancienne secrétaire d’Etat dans la course pour l’investiture démocrate, en meilleure posture vis-à-vis de Donald Trump, avec 51% des suffrages contre 38% pour le milliardaire, en cas de duel.

Ce sondage a été réalisé par téléphone auprès de 1300 adultes et a une marge d’erreur de 3%, selon le New York Times.

Divisions démocrates

Même si Bernie Sanders, sénateur du Vermont, est largement devancé par Hillary Clinton dans la course à l’investiture présidentielle, il continue d’ignorer les appels à son retrait.

Mais Hillary Clinton semble certaine de pouvoir atteindre la majorité de 2383 délégués requise pour l’investiture présidentielle du parti démocrate lors des primaires du 7 juin, car elle en a actuellement 2295.

Quant à Donald Trump, il a la quasi-certitude d’être le candidat républicain à la Maison Blanche depuis que le dernier de ses concurrents a abandonné la course au début du mois, et semble avoir réuni le nombre de délégués nécessaires. La convention républicaine d’investiture doit se tenir en juillet.


Lire:

En s’imposant, Trump déchire le Parti républicain

Plongée dans le souk des délégués républicains à la convention de Cleveland