Une table ronde, deux chaises et un tilleul. Les automobilistes qui remontent du lac vers la gare de Cornavin n’y prêtent pas attention. C’est pourtant là, dans le jardin des Alpes à Genève, qu’a été érigée une installation dénommée la Havel’s Place, La démocratie par le dialogue. Elle a été réalisée en hommage au premier président démocratiquement élu de la Tchécoslovaquie, décédé il y a exactement dix ans, le 18 décembre 2011. Rien de monumental, un petit mémorial modeste à l’image de celui qu’elle honore: Vaclav Havel.