Quelles sont les leçons des élections européennes de ce dimanche? Les premiers éléments de réponse en direct du siège du Parlement européen à Bruxelles, à 23h00.

Une participation à un niveau historique

La première grande leçon de ces européennes 2019 tient sans doute à la participation qui n’a jamais été aussi forte avec un taux de 50,5% au niveau européen. En 2014, c’était un pénible 42,61%. Il faut remonter à 1994 pour trouver un score similaire avec 56% de participation. Longtemps délaissé, le scrutin a mobilisé sur différents enjeux, européens ou nationaux. En France, la participation a sûrement été dopée par l’engagement pro-européen du président Emmanuel Macron qui a mis l’UE au cœur de son projet. En Roumanie, le scrutin européen était aussi couplé à un référendum sur les réformes judiciaires, ce qui a dopé très sensiblement la participation.