Les seize années  au pouvoir de la chancelière allemande ont laissé des traces, surtout pour la génération qui n'a connu qu'elle. Rencontres avec cette jeunesse dans cinq villes emblématiques de l'Allemagne d'aujourd'hui.

Episodes précédents:

Il y a trois décennies, Leipzig fut peut-être le cœur de la révolution ayant mené à la chute du mur de Berlin. Mais c’était aussi un endroit où en novembre, il était difficile de voir à plus de dix mètres en raison des émanations de lignite que crachaient les usines en bordure de la ville. Cette cité saxe, qui fut longtemps la Mecque du livre avec quelque 500 maisons d’édition et qui a vu mourir Jean-Sébastien Bach, connaît depuis quelques années une renaissance éblouissante. Nombre de jeunes qui ont privilégié jusqu’ici Berlin viennent de plus en plus s’y installer.

Le long de la Karl-Tauchnitz-Straße, le café ironiquement baptisé Le Capital est l’endroit branché des amateurs d’art contemporain. Plus au centre, dans l’une des plus vieilles rues de Leipzig, le bar Imperii dégage le nouveau dynamisme de l’endroit.