C'est Lord Hutton, un juge respecté pour son intégrité, qui a été chargé de l'enquête sur la mort du Dr David Kelly, ouverte lundi. Il a tenu à déclarer que l'investigation se ferait aussi publiquement que possible et qu'il se donnait le droit d'élargir le champ de son action autant qu'il le désirerait. «C'est à moi de décider quel seront les sujets de mon investigation», a-t-il expliqué à la presse. Tony Blair a par ailleurs précisé qu'il était prêt à coopérer pleinement avec l'enquête, et était prêt à témoigner si nécessaire. Actuellement en tournée en Asie, il a aussi appelé à une période de calme et de respect pour la famille.

David Kelly, microbiologiste et spécialiste des questions d'armement en Irak, s'est apparemment suicidé jeudi soir, deux jours après avoir témoigné devant un comité parlementaire qui enquêtait sur un reportage de la BBC fin mai. Ce reportage affirmait que le gouvernement avait rendu «sexy» un dossier à charge contre l'Irak en septembre.