A pas mesurés, Shanghai, la plus grande ville de Chine, se déconfine. Après les habitants des districts périphériques, moins touchés par les cas de Covid-19, ceux du centre retrouvent à leur tour un semblant de liberté, résidence par résidence, sans qu’on sache trop sur quels critères étaient distribuées les précieuses cartes d’«autorisation de sorties temporaires», souvent limitées à une personne par foyer, et à une sortie par jour.