Dans l’ombre d’Abraham Lincoln, Donald Trump paraissait tout petit, hissé sur une haute chaise, avec les pieds ne touchant pas le sol. Il s’est tourné vers l’imposante statue, et a lancé: «Je suis entouré d’une presse hostile, comme aucun autre président ne l’a été. Celui qui en a été le plus proche, c’est le monsieur juste ici. Ils ont toujours dit que personne n’avait jamais été traité aussi mal que Lincoln. Mais je pense que je suis plus mal traité encore.»

Lire aussi: Donald Trump se déconfine et repart en campagne