Cher Président,

Comme nous en avions discuté ces derniers mois, je crois, maintenant que l'élection est terminée, que le temps est venu pour moi de démissionner de mon poste de secrétaire d'Etat et de retourner dans le privé. Je présente donc ma démission de 65e secrétaire d'Etat, qui prendra effet quand vous le voudrez.

Monsieur le Président, je vous remercie de m'avoir accordé l'honneur et le privilège de vous avoir servi, vous et le peuple américain, pendant près de quatre ans. Je suis content d'avoir fait partie d'une équipe qui a lancé la Guerre Globale contre le Terrorisme, libéré les peuples afghan et irakien, a alerté le monde sur les dangers de la prolifération nucléaire, réaffirmé nos alliances, s'est adaptée à l'après-Guerre froide et a entrepris de grandes actions pour lutter contre la pauvreté et les maladies dans le monde en développement. Dans ces cas et dans beaucoup d'autres, votre «leadership» a été l'élément moteur de notre succès.

Je suis spécialement honoré d'avoir dirigé au Département d'Etat des hommes et des femmes dévoués. Ils servent noblement le peuple américain et la cause de la liberté dans le monde aujourd'hui.

Je vous remercie ainsi que Laura pour toute la gentillesse et l'amitié dont vous avez fait preuve envers Alma [ndlr: Mme Powell] et moi-même.

Enfin, je vous souhaite de continuer de diriger avec succès notre nation bien-aimée.

Très respectueusement,

Colin L. Powell