Les élections législatives de dimanche ont placé le parti d’extrême droite Fratelli d’Italia (FdI) en tête, avec plus d’un quart des voix. Giorgia Meloni, figure de proue du mouvement, devrait ainsi devenir la première femme présidente du Conseil. Un résultat qui fait écrire au New York Times qu'«une page de l’histoire européenne» a été tournée.