Michel Barnier, ancien commissaire européen à la Politique régionale et ancien ministre des Affaires étrangères français, a eu une bonne surprise pour son 55e anniversaire, le 9 janvier dernier. Depuis Vienne, où ils se retrouvaient pour inaugurer la présidence autrichienne de l'Union européenne, le chancelier Wolfgang Schüssel et le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, ont tenu à annoncer son retour officiel sur la scène de l'Union au titre de conseiller de l'exécutif européen.

L'ex-sénateur de Savoie, fervent et passionné promoteur de la Constitution européenne en France durant la campagne référendaire, n'y a guère survécu. Il avait en effet perdu son poste de chef de la diplomatie dans le remaniement gouvernemental décidé par le président Jacques Chirac après l'échec cuisant du Traité européen en mai.

Il retrouve donc aujourd'hui un rôle au sein de l'Union. Tout comme l'ancien premier ministre néerlandais Wim Kok, fréquemment sollicité par Bruxelles pour mener diverses études, Michel Barnier a été chargé de présenter un rapport avant la fin de la présidence autrichienne, le 30 juin prochain. Il doit y traiter de la gestion des crises civiles par l'Europe - catastrophes humanitaires notamment - à l'extérieur de ses frontières.

L'annonce faite lundi n'a guère suscité d'émois. Le porte-parole de la Commission européenne a donc jugé bon de revenir à la charge le lendemain, devant la presse bruxelloise, insistant pour évoquer la grande satisfaction de José Manuel Barroso. Dans un communiqué, celui-ci a tenu à saluer le «background de Michel Barnier, qui le qualifie tout particulièrement, par ses expériences tant européennes que nationales, pour se montrer créatif dans la recherche des moyens d'améliorer la capacité de l'UE à gérer les crises civiles». A noter que l'ancien commissaire retrouve ainsi un sujet - l'action extérieure de l'UE - sur lequel il avait, entre autres, planché pour le compte de la Commission européenne lors de la Convention chargée de rédiger la Constitution européenne.