Voici la liste des principales personnalités polonaises tuées dans l’accident de l’avion présidentiel survenu samedi à Smolensk, en Russie :

- Le président Lech Kaczynski et son épouse, Maria Kaczynska

- L’ancien président polonais en exil pendant la période communiste, Ryszard Kaczorowski

- Le vice-président de la Diète (chambre basse du parlement) et candidat de la gauche à la présidence, Jerzy Szmajdzinski

- Le vice-président de la Diète, Krzysztof Putra

- La vice-présidente du Sénat, Krystyna Bochenek

- Le président de la banque centrale de Pologne, Slawomir Skrzypek

- Le chef de l’état major polonais, le général Franciszek Gagor

- Les chefs de l’Armée de terre, le général Tadeusz Buk, de l’Armée de l’air, le général Andrzej Blasik, de la Marine, l’amiral Andrzej Karweta, et des Forces spéciales, le général Wlodzimierz Potasinski

- Le chef des Forces opérationnelles polonaises (par exemple en d’Afghanistan), le général Bronislaw Kwiatkowski

- Les aumôniers catholique et orthodoxe de l’armée polonaise, l’évêque Tadeusz Ploski et l’archevêque Miron Chodakowski

- Le chef des bureaux du président, Wladyslaw Stasiak,

- Le chef du Bureau à la sécurité nationale près le président, Aleksander Szczyglo

- Les secrétaires d’Etat à la présidence, Mariusz Handzlik et Pawel Wypych

- Les vice-ministres de la défense, Stanislaw Jerzy Komorowski, des affaires étrangères, Andrzej Kremer, et de la culture, Tomasz Merta

- Le chef du Comité olympique polonais, Piotr Nurowski

- Le président de l’Institut de la mémoire nationale, qui enquête sur les crimes contre la nation polonaise, Janusz Kurtyka

- Le chef du Conseil veillant sur les lieux de la mémoire nationale, Andrzej Przewoznik

- L’ombudsman des droits civiques, Janusz Kochanowski

- Le président de l’Association des Familles de Katyn, Andrzej Sarjusz-Skapski

- Le président de l’Association des soldats de l’Armée du Pays (AK, Résistance), Czeslaw Cywinski

- La présidente de la chambre nationale des avocats, Agata Agacka- Indecka

- L’ancienne héroïne des grèves aux chantiers navals de Gdansk en 1980, Anna Walentynowicz

Plusieurs députés, sénateurs, représentants de différentes Eglises et associations ont également péri dans l’accident.