«Le pass sanitaire renforcé est obligatoire pour consommer, même à l’extérieur!» Dans ce bar de Rome, l’injonction est affichée en rouge vif au comptoir, derrière la caisse et même en terrasse. Autrement dit, les non-vaccinés ne sont pas les bienvenus. Ici, à deux pas du Vatican, tous les clients ont reçu au moins les deux doses du sérum. La nouvelle de l’obligation vaccinale pour les personnes de plus de 50 ans les laisse indifférents. «Avec le super green pass [nom à l’italienne du fameux sésame] on y était de toute façon déjà contraints», lâche un habitué qui n’aurait renoncé à son cappuccino pour rien au monde.