L’essentiel

Les réserves de flacons de vaccin débordent en Suisse. Le gouvernement va faire don de 15 millions de doses de vaccin au mécanisme Covax.

L’Islande a rejoint durant cette nuit la liste des pays ayant levé la totalité de leurs restrictions.

Retrouvez notre suivi de mercredi et notre chronologie des mesures covid.

■ La Suisse compte 17 519 nouveaux cas en 24 heures

Selon les chiffres de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP), la Suisse compte ce jeudi 17 519 cas supplémentaires de coronavirus en 24 heures. On déplore treize décès supplémentaires, et 132 malades ont été hospitalisés. Il y a une semaine, l’OFSP avait annoncé 19 899 cas, dénombrait neuf décès et 117 hospitalisations supplémentaires. Le nombre de nouveaux cas a donc reculé de 12% et les hospitalisations ont augmenté de 12,8%.

  • 606 personnes se trouvent actuellement aux soins intensifs
  • Les patients covid occupent 18% des places disponibles
  • Le taux d’occupation des soins intensif est de 71,20%
  • Durant les dernières 24 heures, les résultats de 50 783 tests ont été transmis
  • Le taux de positivité s’élève à 34,5%, contre 29% il y a une semaine
  • Le taux de reproduction, qui a un délai d’une dizaine de jours, est de 0,78
  • Le variant Omicron représente 100% des cas de coronavirus séquencés ou examinés dans les laboratoires sur sept jours, avec un délai de deux semaines environ
  • 52 801 personnes se trouvent actuellement en isolement après avoir été testées positives au coronavirus.

■ Pour l’OFSP, le masque dans les écoles n’est plus nécessaire

L’Office fédéral de la santé publique (OFSP) recommande l’abandon du masque pour les écoliers. Dans son dernier bulletin diffusé jeudi, l’OFSP relève également que les tests à répétition dans les écoles et les entreprises seront toujours financés jusqu’à fin mars, mais renonce à de nouvelles prescriptions.

En outre, les mises en quarantaine ne sont plus recommandées pour les écoles. Les camps d’école, le chant et les autres activités scolaires de ce genre ne sont plus soumis à restrictions. En revanche, l’isolement pour les personnes testées positives au covid-19 est maintenu. L’aération reste importante dans les salles de cours et le lavage régulier des mains demeure de mise.

Ces recommandations de l’OFSP s’adressent à la Conférence suisse des directeurs de l’Instruction publique et aux services cantonaux de santé et remplacent celles de novembre 2021. Il revient désormais aux cantons de les appliquer.

■ Report du pass vaccinal en Guadeloupe

Le préfet de Guadeloupe a indiqué mercredi soir qu’il repoussait l’application du pass vaccinal dans cette île des Antilles françaises a minima au 28 mars, au lieu du 7, mais que la décision définitive serait fixée à la mi-mars. Cette mesure rencontre une forte opposition localement.

Le pass vaccinal est obligatoire dans l’Hexagone pour certaines activités depuis le 24 janvier, mais la loi prévoit que les préfets puissent définir un calendrier local d’entrée en vigueur lorsque les circonstances le justifient.

■ 12% des patients covid sont décédés dans les hôpitaux suisses

Depuis le début de la pandémie en Suisse, près de neuf patients sur dix (87%), hospitalisés en lien avec le covid-19, ont pu quitter l’hôpital. Environ 12% sont décédés. Selon le système de surveillance CH-SUR de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP), qui reprend les données d’une vingtaine d’établissements, le Covid-19 est «la cause confirmée ou supposée» de 2640 décès parmi les malades hospitalisés pour une contamination au covid ou à la suite d’une infection nosocomiale avec ce virus.

L’issue a été favorable dans l’immense majorité des cas. Ainsi, 19’205 patients soignés en lien avec cette infection ont pu sortir de l’hôpital. Par ailleurs, 254 personnes infectées ont succombé des suites d’une autre maladie. La Suisse recense à ce jour 13’062 morts du Covid, pour 2,73 millions de cas. L’écart entre les 2640 décès déclarés dans la vingtaine d’hôpitaux du système CH-SUR s’expliquerait par les très nombreux décès enregistrés dans les EMS.

L’OFSP indique que les données révèlent un effet positif du vaccin contre l’hospitalisation et les formes graves. Depuis le début de la vaccination, fin décembre 2020, jusqu’à fin novembre 2021, sur 7883 patients hospitalisés, «seuls» 80 décès ont concerné des doubles ou triples vaccinés. 86% d’entre eux avaient 70 ans et plus. Parmi les personnes non vaccinées et durant ce même laps de temps, 608 personnes sont mortes du covid. Un peu moins d’un quart d’entre elles avait moins de 70 ans.

■ Taïwan va rouvrir ses frontières aux voyageurs d’affaires

Taïwan a dévoilé ce jeudi son plan pour la réouverture de ses frontières aux voyageurs d’affaires. Le Centre de commandement des épidémies de l’Etat insulaire (CECC) a annoncé que les restrictions seront assouplies à partir du 7 mars pour les étrangers en déplacement professionnel, notamment pour mener des inspections, réaliser des investissements, exercer des emplois ou pour remplir des obligations contractuelles. L

es habitants de Chine, de Hong Kong et de Macao ne peuvent quant à eux demander à entrer sur le territoire que pour remplir des contrats commerciaux ou en raison de transferts au sein de sociétés multinationales.

Toujours à partir du 7 mars, la quarantaine obligatoire pour toute personne arrivée à Taïwan passera de quatorze à dix jours, dont une semaine d’observation à la maison. L’obligation du port du masque et d’autres mesures sanitaires seront également assouplies à partir du 1er mars, ajoutent les autorités.

■ A Fribourg, les patients pourront de nouveau être visités

Dès demain, les visites aux patients des hôpitaux et cliniques du canton de Fribourg seront à nouveau possibles. Elles seront limitées à une personne à la fois. Même si le certificat covid n’est plus exigé, le port du masque reste obligatoire.

L’allègement ne concernera toutefois pas les patients touchés par le covid-19, souligne le communiqué de l’Hôpital fribourgeois (HFR). A ce jour, 82 patients covid sont hospitalisés à l’HFR, dont 78 en médecine interne et 4 aux soins intensifs. Ce nombre, ajouté au taux d’absence encore élevé du personnel, représente une charge importante pour l’ensemble du dispositif hospitalier, précise encore le communiqué.

Par ailleurs, et compte tenu de la baisse des demandes de tests, les horaires d’ouverture du centre cantonal de dépistage de Forum Fribourg, à Granges-Paccot, seront adaptés: dès mardi, le centre sera ouvert tous les jours, mais de 10 heures à 16 heures seulement.

■ La reine Elizabeth II annule des visioconférences

La reine Elizabeth II, testée positive dimanche au covid-19, a annulé deux audiences par visioconférence prévues ce jeudi et ne prévoit aucun autre engagement cette semaine, indique le palais de Buckingham dans un communiqué. Aucune précision n’a été donnée sur l’état de santé de la souveraine de 95 ans, dont les symptômes avaient été décrits auparavant comme «légers».

■ L’état d’urgence prendra fin le 31 mars en Italie

L’état d’urgence qui prévaut en Italie pour faire face à la pandémie prendra fin le 31 mars. Le but est de «rouvrir tout, le plus vite possible», a ainsi déclaré le Premier ministre italien Mario Draghi, lors d’un discours à Florence mercredi soir.

Selon les chiffres officiels, le Covid-19 a entraîné la mort de plus de 153 000 personnes en Italie. Troisième de la zone euro, l’économie du pays a également beaucoup souffert des conséquences de la crise sanitaire et des mesures de confinement imposées pour lutter contre le nouveau coronavirus.

Début janvier, la Péninsule avait enregistré un nombre record de 220 000 nouvelles contaminations en une journée. Depuis lors, la courbe des nouveaux cas a nettement baissé. Le ministère de la Santé a annoncé un peu moins de 50 000 nouveaux cas positifs hier.

■ La Nouvelle-Calédonie abroge l’obligation vaccinale

La Nouvelle-Calédonie a abrogé ce jeudi l’obligation vaccinale, qui avait été décidée début septembre pour les secteurs dits «sensibles» et la population générale.

«Il faut redonner aux Calédoniens la liberté de ce choix de la vaccination, même si nous n’y sommes pas opposés», a déclaré Virginie Ruffenach, élue du Rassemblement-LR (droite non indépendantiste).

Le texte a été adopté par la commission permanente du Congrès avec 8 voix sur 11. Cette décision intervient après que les élus calédoniens avaient déjà repoussé, à deux reprises, les échéances de la délibération sur l’obligation vaccinale. Celle-ci avait été votée à l’unanimité le 3 septembre dernier.

■ La pandémie dans le monde

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: un point sur les dernières évolutions

  • Quelques centaines de routiers et manifestants opposés aux mesures sanitaires aux Etats-Unis se sont rassemblés mercredi matin dans le sud de la Californie pour former un «convoi» en direction de la capitale américaine, à 4200 km de là.
  • Au Canada, le premier ministre Justin Trudeau a annoncé hier la fin des mesures d’urgence prévues dans la loi d’exception invoquée la semaine dernière pour mettre un terme aux manifestations anti-mesures sanitaires dans son pays qui ont duré trois semaines.
  • La Slovaquie autorisera à partir de samedi tous les restaurants, hôtels, centres aquatiques et salles de sport à accepter les clients non-vaccinés. Le taux de contamination a baissé dans ce pays. Il était, en 2021, l’un des plus élevés au monde.
  • Ayant dépassé la date de péremption, la République dominicaine va détruire plus de 350 000 doses de vaccins contre le covid-19, principalement de l’AstraZeneca, a annoncé mercredi le ministre de la Santé.
  • Le Pérou reprendra les cours en présentiel au mois de mars, après deux ans d’enseignement à distance en raison de la pandémie. Début février, le gouvernement a commencé à vacciner 3,7 millions d’enfants âgés de 5 à 11 ans.
  • Le port du masque dans les espaces ouverts cessera d’être obligatoire dans les villes de Colombie ayant atteint un taux de vaccination supérieur à 70% de la population, avec une double dose. Les villes de Bogotá et de Medellín sont concernées.
  • Un expert des droits de l’Homme de l’Organisation des Nations unies a appelé la communauté internationale à fournir des millions de doses de vaccins contre le covid-19 à la Corée du Nord, où les mesures sanitaires drastiques ont aggravé la crise alimentaire.
  • Les pays membres de l’Union européenne se sont mis d’accord pour s’ouvrir davantage aux touristes provenant de pays tiers qui sont vaccinés contre le covid-19 ou guéris. L’UE a adopté en ce sens une recommandation qui commencera à s’appliquer dès le 1er mars.

■ Hong Kong autorise en urgence le personnel médical de Chine continentale à exercer sur son territoire

Craignant de voir son système sanitaire débordé, le gouvernement de Hong Kong a autorisé en urgence jeudi les médecins et infirmières de Chine continentale à venir exercer sur son territoire. Le pays est confronté à une vague de coronavirus sans précédent et enregistre des milliers de cas chaque jour. Les hôpitaux sont submergés, les autorités exigeant que tous les patients même asymptomatiques soient placés à l’isolement dans des unités dédiées.

Les médecins de la Chine continentale ne sont habituellement pas autorisés à exercer à Hong Kong sans passer des examens locaux et sans être titulaires d’une licence. Hong Kong a adopté «un cadre légal» pour que le gouvernement central chinois lui «apporte le soutien d’urgence nécessaire», indique le gouvernement de la ville dans un communiqué.

Des équipes chinoises sont actuellement en train de bâtir deux nouveaux centres d’isolement provisoires qui pourront accueillir 9500 personnes contaminées. Le gouvernement a également réquisitionné 20 000 lits d’hôtel à cette fin.