Le Royaume-Uni a demandé mardi à ses ressortissants actuellement en Chine d'en partir «s'ils le peuvent», en raison de la propagation du nouveau coronavirus. L'épidémie a contaminé plus de 20'000 personnes.

Selon le ministre de la santé Matt Hancock, environ 30 000 Britanniques se trouvent en Chine. Deux cas de contamination ont été confirmés au Royaume-Uni, mais Matt Hancock s'attend à de nouveaux cas. «Nous n'avons pas atteint le pic» de l'épidémie, a-t-il averti.

Le 3 février 2020:  Tourisme et virus: la Suisse craint des annulations  

94 personnes ont été rapatriées

Dominic Raab a ajouté que Londres travaillait au rapatriement des Britanniques se trouvant encore dans la province du Hubei, où se trouve la ville de Wuhan, épicentre du nouveau coronavirus.

Jusqu'à présent 94 Britanniques ont été rapatriés, 14 autres devant être évacués mardi sur un vol d'Air New Zealand, dont la destination n'a pas été précisée.

Lire aussi: Les investisseurs fuient la Chine

Plus de 20 000 personnes touchées

Depuis son apparition en décembre dans la ville de Wuhan, dans le centre de la Chine, le nouveau coronavirus a contaminé plus de 20 000 personnes et s'est propagé à plus d'une vingtaine de pays.

Il a fait 425 morts dans la partie continentale du territoire chinois, selon le dernier bilan annoncé par les autorités mardi. Une autre personne a succombé dans la région autonome chinoise de Hong Kong et un décès a été annoncé aux Philippines.

Notre carte de l'expansion du virus


En vidéo: l'analyse d'un expert