Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire
Le conseil de sécurité de l'ONU a tenu une réunion sur la Corée du Nord, mardi. /AP /Bebeto Matthews
© Bebeto Matthews

Asie

L'ONU condamne unanimement le tir nord-coréen

Tout en réaffirmant son engagement à une solution pacifique, le conseil de sécurité «demande à tous les Etats membres d'appliquer» les résolutions de l'ONU, dont celles imposant des sanctions économiques

Le Conseil de sécurité de l'ONU «condamne fermement» mardi le tir par la Corée du Nord d'un missile balistique qui a survolé le Japon. Ses quinze membres ont approuvé dans la nuit de mardi à mercredi une déclaration allant dans ce sens, après trois heures de réunion.

Lire aussi: La Corée du Nord annihile l'espoir d'un dialogue

Le Conseil «demande à tous les Etats membres d'appliquer strictement et pleinement» les résolutions de l'ONU, dont celles imposant des sanctions économiques à la Corée du Nord, ajoute cette déclaration. Le texte a été lu dans la salle officielle du Conseil par son président en exercice, l'ambassadeur égyptien. Ces sanctions prises début août visent à empêcher les exportations nord-coréennes de fer, de minerai de fer, de plomb, de minerai de plomb, de poisson et de crustacés.

Le document n'évoque pas l'instauration de nouvelles sanctions à l'encontre de la Corée du Nord. Pour certains membres du Conseil de sécurité, la Chine et la Russie notamment, seuls des tirs de missiles de longue portée ou d'armes nucléaires pourraient justifier de nouvelles sanctions.

«Un message de fermeté»

Dans sa déclaration, le Conseil de sécurité réaffirme aussi son engagement à une solution pacifique, diplomatique et politique à la crise avec la Corée du Nord. Mais toute discussion est gelée depuis plusieurs années et aucune perspective de la relancer n'apparaît aujourd'hui.

Pour Washington, l'enjeu était de garder l'unité internationale avec Moscou et Pékin, premiers soutiens de Pyongyang. Même si l'adoption d'un tel texte traduit la reconnaissance d'une absence d'options pour l'ONU face à la Corée du Nord et à ses programmes d'armement, elle montre également «une claire volonté d'unité des membres du Conseil de réagir dès aujourd'hui» mardi, dans la foulée du tir nord-coréen, fait valoir un diplomate sous couvert d'anonymat. L'unité «fait passer un message de fermeté qui compte», assure Manuel Lafont Rapnouil de l'institut de recherche European Council on Foreign Relations.

Lire aussi: Face à Pyongyang, «l’impatience stratégique» de Donald Trump

La Corée du Nord, qui a admis avoir tiré un missile de moyenne portée au-dessus du Japon, a invoqué le droit à l'autodéfense face aux «intentions hostiles» affichées par les Etats-Unis. Ces derniers participent actuellement à des manoeuvres militaires annuelles avec Séoul.

Publicité
Publicité

La dernière vidéo monde

La Corée du Nord organise le plus grand show du monde. Mais pourquoi?

Cela faisait 5 ans que le pays adepte des grandes démonstrations de force n'avait plus organisé ses «jeux de masse», où gymnastes et militaires se succèdent pour créer des tableaux vivants devant plus de 150 000 spectacteurs. Pourquoi ce retour?

La Corée du Nord organise le plus grand show du monde. Mais pourquoi?

n/a