«Le droit humanitaire international interdit comme méthode de guerre d’affamer les civils (...), tout comme de leur imposer des sanctions collectives», a-t-elle dit. «Je n’ai jamais cessé de dire aux Etats membres (de l’ONU) que ce blocus est illégal et doit être levé», a déclaré la responsable des Nations unies. Israël a imposé un blocus à la bande Gaza à la suite de la prise du pouvoir par le Hamas dans ce territoire palestinien.