Les alarmes ont retenti une nouvelle fois, mardi, dans l’ensemble du territoire de l’Ukraine, péninsule de Crimée exceptée. La veille, le président ukrainien Volodymyr Zelensky avait mis en garde ses concitoyens sur l’imminence possible, cette semaine, de nouvelles salves de missiles russes comparables à celles de ces derniers jours, qui ont visé les infrastructures civiles et privé des millions de personnes d’électricité, de chauffage et d’eau courante.