Le Dniepr est le nerf de toutes les guerres qui ont noué le destin de l’Ukraine, et l’année 2022 ne fera pas exception. Selon toute vraisemblance, les militaires ukrainiens ont lancé une opération reconquête dans la région de Kherson, première capitale régionale tombée aux mains des Russes le 2 mars dernier. Toutes les forces se concentrent autour du pont Antonovsky, seul ouvrage qui enjambe le Dniepr dans l’agglomération de Kherson. Mercredi, les forces du Kremlin ont fermé le pont à la circulation après la seconde frappe d’artillerie ukrainienne en quelques jours, qui vise à isoler des milliers de soldats russes sur la rive droite du Dniepr.