Un coup de poignard dans le dos? Un sérieux accroc aux relations entre l’Union européenne et le Royaume-Uni en tout cas. Si les 27 pouvaient bien imaginer ces derniers jours le scénario d’un échec des pourparlers sur l’accord de libre-échange et sur la pêche tant les deux blocs campent sur leurs positions, ils ne se doutaient visiblement pas que c’est sur l’accord de retrait et son protocole ultrasensible sur l’Irlande du Nord qu’une offensive viendrait.

Lire aussi: Brexit: le ton monte à nouveau entre Londres et Bruxelles