Elle incarna la politique étrangère étasunienne pendant près d’une décennie. Madeleine Albright, 84 ans, est décédée mercredi des suites d’un cancer, a annoncé sa famille. A la hauteur du respect qui lui était porté, la presse outre-atlantique a redit ses hommages à la première cheffe de la diplomatie du pays.