«Le président Abbas a déclaré au comité exécutif de l’OLP qu’il ne se présenterait pas à la prochaine élection présidentielle et le comité exécutif lui a déclaré qu’il rejetait sa décision à l’unanimité», a déclaré Yasser Abed Rabbo.

«Ils ont annoncé qu’ils le soutenaient toujours comme candidat à l’élection» présidentielle du 24 janvier, qui doit se tenir en même temps que des élections législatives, a ajouté le secrétaire général du comité exécutif de l’OLP.