Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire
Maïtena Biraben présente «Le Grand Journal», le 24 mars 2016.
© MARTIN BUREAU

Télévision

Maïtena Biraben quitte «Le Grand Journal» de Canal +

La présentatrice franco-suisse ne présentera plus l’émission phare de Canal +. Les départs s’accumulent pour la chaîne cryptée

A Canal +, la liste des départs s’allonge. Maïtena Biraben va quitter «Le Grand Journal», l’émission phare de la chaîne qu’elle présentait depuis septembre, et dont l’audience a presque chuté de moitié en un an, a annoncé la chaîne jeudi.

«Maïtena Biraben a souhaité quitter la présentation du Grand Journal à la fin de la saison», a annoncé Canal + dans un communiqué. «Son énergie et sa passion ont nourri les émissions qu’elle a animées sur les antennes de Canal +», poursuit la chaîne, sans préciser si elle quittait complètement la chaîne ou non. «Nous lui souhaitons un plein succès dans ses projets».

Lire aussi son portrait: Maïtena Biraben, l’audacieuse de Canal +

En juillet 2015, peu après sa prise de contrôle par Vincent Bolloré, Canal + avait soudainement remplacé toute l’équipe du «Grand Journal», à la fois son animateur Antoine de Caunes et la société de production KM de Renaud Le Van Kim, remplacés par Maïtena Biraben et une société de production interne à la chaîne.

Lire aussi: Yann Barthès quitte «Le Petit Journal», les soucis s’accumulent pour Canal +

Ce départ vient s’ajouter à celui de plusieurs animateurs vedettes de la chaîne dont Yann Barthès, le présentateur du Petit Journal de Canal +, parti pour TF1 faute d’avoir conclu un accord sur l’avenir de l’émission. La nouvelle grille des chaînes du groupe Canal + devrait être présentée cet été avec une très nette réduction des programmes en clair.

Publicité
Publicité

La dernière vidéo monde

La Corée du Nord organise le plus grand show du monde. Mais pourquoi?

Cela faisait 5 ans que le pays adepte des grandes démonstrations de force n'avait plus organisé ses «jeux de masse», où gymnastes et militaires se succèdent pour créer des tableaux vivants devant plus de 150 000 spectacteurs. Pourquoi ce retour?

La Corée du Nord organise le plus grand show du monde. Mais pourquoi?

n/a