Ce sont les premiers signes de bravade. Pour la deuxième journée consécutive, des Afghans ont défilé dans plusieurs villes de province, mais aussi dans la capitale Kaboul, jeudi, à quelques pas du palais présidentiel, pour protester contre les talibans. Certaines de ces manifestations – qui regroupaient quelques centaines de personnes – ont été violemment dispersées, au prix parfois de vies humaines.