Contestation

Des manifs anti-Macron en France

Des dizaines de milliers de manifestants, 160 000 selon le mouvement La France insoumise de Jean-Luc Mélenchon, se sont rassemblés à Paris et dans d'autres villes françaises pour dénoncer les réformes du président actuellement en voyage en Océanie

Des dizaines de milliers de personnes ont défilé sous un soleil éclatant et dans une ambiance bon-enfant samedi à Paris pour faire «la fête à Macron» et dénoncer les différentes réformes engagées par le président français.

Le mouvement politique La France insoumise (gauche radicale), dont le député François Ruffin a initié cette marche, a revendiqué la présence de 160 000 manifestants «pour dire Stop Macron». Macron en Dracula, Macron en Jupiter ou Macron en banquier-roi la corde au cou: le chef de l'Etat français a été mis à toutes les sauces lors de cette manifestation «pot-au-feu», laissant champ libre à de multiples revendications.

Le gouvernement avait fait part ces derniers jours de sa crainte de débordements, après les violences spectaculaires causées par environ 1200 black blocs lors du traditionnel défilé du 1er mai, et pas moins de 2 000 policiers et gendarmes ont été déployés. Mais le cortège coloré, qui est parti de la place de l'Opéra pour rejoindre celle de la Bastille, s'est élancé dans la bonne humeur après un "pique-nique concert" en présence de nombreuses familles. Des rassemblements ont également lieu dans plusieurs villes de France dont Toulouse, Bordeaux, Lyon, Strasbourg et Rennes.

Publicité