La majorité présidentielle voulait faire table rase du passé: elle vient de désigner Marc Ferracci, proche d’Emmanuel Macron, pour briguer le siège de député des Français de l’étranger en Suisse. L’économiste de 44 ans devra faire oublier les déboires de son prédécesseur Joachim Son-Forget, «champion» macroniste devenu soutien du candidat d’extrême droite Eric Zemmour pendant la campagne présidentielle après une succession de dérapages.