Donald Trump a vivement réagi lundi aux accusations de la commission spéciale qui enquête sur l’attaque du Capitole. Il a joué sur le registre de la victimisation et dénoncé une farce politique qui aurait pour seul but de l’empêcher d’accéder à la Maison-Blanche en 2024. Or, même inculpé, l’ex-président républicain pourrait théoriquement se faire réélire.