Les indépendantistes d'Irian Jaya (Papouasie occidentale, partie indonésienne de l'île de la Nouvelle-Guinée) ont menacé lundi de lancer une «guerre» contre Djakarta après la tenue d'une session de l'Assemblée consultative du peuple et ses proclamations antiséparatistes. Le dirigeant indépendantiste Theys Eluay a condamné la volonté de l'Assemblée de s'opposer à tout mouvement séparatiste, et d'empêcher les militants papous de hisser leur drapeau.

Le président Wahid a rejeté tout compromis avec les mouvements séparatistes. Il a promis qu'un statut d'autonomie entrerait en vigueur dans les prochains mois à Aceh et en Irian Jaya.

Début juin, près de 3000 délégués papous s'étaient réunis en congrès pour réaffirmer leur volonté de faire reconnaître par le dialogue leur indépendance.

AFP