«Je pense que ce qui a été bon durant ce G20, c’est qu’un message très clair ait été transmis par les pays de l’Union européenne et par l’Amérique à la Russie sur la manière dont nous allons aborder cela (la crise ukrainienne) dans les prochains mois et les prochaines années», a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse.

«Il y a eu une bonne unité entre les pays d’Europe et les Etats-Unis (...) Nous allons continuer de faire pression et si la Russie continue de déstabiliser l’Ukraine, d’autres mesures (de sanctions) vont suivre».