C’est un employé qui travaillait à proximité qui a entendu un appel à l’aide lundi dans une remorque d’un camion à San Antonio, au Texas, à environ 240 kilomètres de la frontière avec le Mexique. Les secours en ont retiré 46 corps. Seize autres personnes ont été emmenées à l’hôpital. Elles étaient toutes brûlantes, alors que la température sur place atteignait les 40 degrés. Les migrants, dont la nationalité n’est pas connue, n’avaient pas d’eau, selon les pompiers. Trois suspects ont été arrêtés.