Alors que la bataille fait rage dans les rangs démocrates sur les risques de lancer ou pas une procédure de destitution contre Donald Trump, imaginons le scénario suivant: le président des Etats-Unis annonce soudainement sa démission ou une procédure d’impeachment finit par l’écarter du pouvoir. Verra-t-on l’Amérique anti-Trump exulter de joie? Pas forcément. Car le dauphin n’est autre que Mike Pence, encore plus conservateur que Donald Trump. Avec une vision bien particulière du rôle de la femme.

Lire aussi: Mike Pence demande aux Européens de se retirer de l’accord nucléaire